Norme IP :

L’indice de protection (IP) est un standard international de la Commission électrotechnique internationale relatif à l’étanchéité paru pour la première fois en 1989.

Cet indice classe le niveau de protection qu’offre un matériel aux intrusions de corps solides et liquides. Le format de l’indice est IP 69 où les caractères 6 et 9 sont deux chiffres et/ou une lettre.
Les chiffres indiquent la conformité avec les conditions résumées dans les tableaux ci-dessous. Lorsque aucun critère n’est rencontré, le chiffre peut être remplacé par la lettre X.

 
VALEUR DE L’INDICEL’INDICE EST LE PREMIER CHIFFRE (PROTECTION CONTRE LA POUSSIÈRE)L’INDICE EST LE SECOND CHIFFRE (PROTECTION CONTRE L’EAU)
0Aucune protectionAucune protection
1Protégé contre les corps solides supérieurs à 50 mmProtégé contre les chutes verticales de gouttes d’eau
2Protégé contre les corps solides supérieurs à 12 mmProtégé contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 15° de la verticale
3Protégé contre les corps solides supérieurs à 2,5 mmProtégé contre l’eau en pluie jusqu’à 60° de la verticale
4Protégé contre les corps solides supérieurs à 1 mmProtégé contre les projections d’eau de toutes directions
5Protégé contre les poussièresProtégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance (buse de 12,5 mm, 12,5 l/min)
6Totalement protégé contre les poussièresProtégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance (buse de 22,5 mm, 100 l/min)
7Protégé contre les effets de l’immersion (jusqu’à 1 m)
8Matériel submersible dans des conditions spécifiées (immersion prolongée) au delà de 1 m
9Matériel submersible dans des conditions spécifiées (immersion prolongée) au delà de 1 m et Protection contre le nettoyage à haute pression
 

Par exemple, un indice de protection IP2x signifie que l’appareil est protégé contre l’intrusion de solides supérieurs à 12,5 mm (premier chiffe), mais que son fonctionnement n’implique pas la nécessité de le protéger contre l’intrusion de liquides. On place donc un « x » à la place du deuxième chiffre, pour signifier l’inutilité de rendre ce matériel étanche aux liquides.



Les normes de sécurité électriques dans une salle de bains :

Le volume 0 :

C’est le volume intérieur à la baignoire ou au receveur de la douche. Seuls sont autorisés les appareils de classe limitée à 12V (la source produisant le 12V doit être de sécurité et placée hors des volumes 0,1 et 2). Ces appareils doivent avoir un degré de protection IP X7.

 

Le volume 1 :

Il est délimité:

  • d’une part, par la surface cylindrique circonscrite à la baignoire ou au receveur de douche ou, pour une douche sans receveur par la surface cylindrique située à 0,60m de la pomme de douche,
  • d’autre part, par le plan supérieur du volume 0 et le plan horizontal situé à 2,25m au dessus du sol; toutefois, lorsque le fond de la baignoire ou du receveur de douche est à plus de 0,15m au dessus du sol, le plan horizontal pris en considération est celui situé à 2,25m au-dessus du fond. seul sont autorisés les appareils de classe limitée à 12V

(la source produisant le 12V doit être de sécurité et placée hors des volumes 0,1 et 2).
Ces appareils doivent avoir un degré de protection IP X4.

 
Le volume 2 :

Il est délimité:

  • d’une part, par la surface verticale extérieure du volume 1 et une surface parallèle située à 0,60m de la première.
  • d’autre part, par le sol et le plan horizontal situé à 2,25m au dessus du sol.
Les appareils doivent être :
  • soit avec un degré de protection IP X3
  • soit avec un degré de protection IP X3 (dans ce cas, la source produisant le 12V doit être de sécurité et placée hors des volumes 0,1 et 2.

Les appareils comportant un interrupteur et/ou un socle de prise de courant sont alimenté par l’intermédiaire d’un transformateur de séparation.

 
Le volume 3 :

Il est délimité:

  • d’une part, par la surface verticale extérieure au volume 2 et une surface parallèle située a 2,40m de la première .
  • d’autre part, par le sol et le plan horizontal situé à 2,25m au dessus du sol.

Les appareils doivent être :

  • soit de classe 1 (c’est à dire comportant une borne, repérée par le sigle, prévue pour le raccordement au circuit de protection).
  • avec un degré de protection IP X2

Dans ce volume les appareils doivent avoir un degré de protection IP X1. Les appareils comportant par construction un interrupteur et/ou une prise de courant 2P+T, sont autorisés.



Norme IK :

L’indice IK détermine le degré de résistance d’un appareil aux chocs mécaniques. Cet indice concerne les appareils électriques (moteurs, machines, luminaires ou encore boîtiers d’équipement).

Une échelle de 0 à 10

L’indice IK est noté sur une échelle de 0 à 10, en fonction de l’énergie d’impact, qui peut aller de 0 à 20 joules.
Par exemple, un appareil affichant un indice IK05 résiste à des chocs de 0,70 J, autrement dit, il résiste à la chute d’une masse de 350 kg depuis une hauteur de 20 cm.

Selon les normes, l’IK minimum d’un appareil prend en compte son lieu d’installation.
Par exemple, les appareils situés dans les cuisines doivent avoir un IK02 minimum.

  • IK 00 : Pas de protection
  • IK 01 : Protection contre une énergie de choc de 0,15 joule
  • IK 02 : Protection contre une énergie de choc de 0,20 joule
  • IK 03 : Protection contre une énergie de choc de 0,35 joule
  • IK 04 : Protection contre une énergie de choc de 0,50 joule
  • IK 05 : Protection contre une énergie de choc de 0,70 joule
  • IK 06 : Protection contre une énergie de choc de 1 joule
  • IK 07 : Protection contre une énergie de choc de 2 joules
  • IK 08 : Protection contre une énergie de choc de 5 joules
  • IK 09 : Protection contre une énergie de choc de 10 joules
Top