Déballer un bandeau LED :

Un bandeau LED est une platine électronique avec des composants électroniques. Ces composants sont fort sensibles à l’électricité statique. L’électricité statique est inévitable et survient lors d’un frottement, comme par exemple des vêtements ou des tapis. Déchargez-vous avant de toucher un bandeau LED. Ceci est p.ex. possible lors d’un frottement avec la terre d’une prise. Répétez ce genre de déchargement de façon régulière lors d’une installation

Évitez tout contact avec les composants électrique du bandeau LED!

Contrôle du bandeau LED :

Veuillez contrôler le bandeau LED d’un éventuel défaut avant de le coller définitivement dans le profil aluminium

  • Déballer le bandeau LED de son emballage et dérouler le prudemment de sa bobine.
  • Connecter le bandeau LED sur une alimentation 24VDC appropriée, pour les bandeaux BICOLOR, RGB ou RGBW : contrôler chaque canal indépendamment. Connecter le + du bandeau LED sur le + de l’alimentation, ensuite connecter le – de chaque canal sur le – de l’alimentation.
  • Contrôler l’entièreté du bandeau LED d’un défaut ou d’une différence de couleur.
 

Utiliser la bonne solution :

IP20 à utiliser toujours de préférence lorsqu’on travaille dans un environnement sec intérieur. Le refroidissement du LED est optimal lors d’une utilisation d’un LED IP20.

IP65 est pourvu d’un revêtement de protection en silicone. Il est également utilisable dans des endroits humides. La finition en silicone peut influencer le rayonnement de couleur du LED. Ceci s’appelle aussi le colorshift. Pour éviter des différences de couleur il est conseiller de ne pas combinée les bandeaux IP20 et IP65 dans une même pièce.

IP67C remplace la finition IP68 pour les applications externes. Le manteaux silicone rempli d’air améliore le résultat optique ce qui fait disparaître le colorshift. La version IP67C est de plus résistant aux UV et l’eau de mer.

 
 

Couper un bandeau LED :

Lorsque l’on raccourci un bandeau LED IP65 ou IP67C il est important de rendre l’extrémité à nouveau étanche.

  • Découper le bandeau LED au niveau des points marqués
  • Gratter légèrement avec un tournevis sur les points de soudure pour enlever tout excédents de graisses
  • Souder les câbles sur le bandeau LED, utiliser toujours un câble souple
  • Dégraisser la partie raccourcie, et rendre l’extrémité à nouveau étanche en utilisant de la silicone non acétique

Installer le bandeau LED :

Après tout contrôle d’éventuelle défauts ou de différence de couleur, l’installation peut définitivement suivre son cours. Un bandeau LED flexible est très sensible à la charge mécanique.
Manipulez un bandeau LED par conséquence toujours de façon prudente:

  • Évitez toute pression mécanique
  • Ne pas plier ou tirer
  • Ne pas coller et puis retirer
  • Lors du soudage, utilisez toujours un câble souple, pas de xvb

Profil aluminium :

Pour une durée de vie optimale il est important de coller les bandeaux LED dans un profil en aluminium. Ceci garantit une dissipation maximale de la chaleur et évite de brûler le bandeau LED.
La garantie est seulement d’application quand les bandeaux LED sont montés dans notre gamme de profils en aluminium !

  • N’appliquer pas des bandeaux dans un petit espace clos, prévoir toujours une ventilation adéquate.
  • Collez par conséquence le bandeau LED dans un profil en aluminium adapté = qualité de l’alliage 6060 (Al-Mg-Si) avec des propriétés optimisées de refroidissement et d’un retrait d’expansion minimal.
  • Dans notre catalogue vous retrouvez aux côtés de tous nos profils alu LED une icône qui indique la chaleur maximale de dissipation.

 

Recommandations lors du choix de l’alimentation adéquate :

Un bandeau LED ne peut pas être dimmé avec un dimmer triac classique 230V, le bandeau Led peut seulement être dimmé à l’aide d’un dimmer PWM.
Euroka propose une gamme complète de contrôleurs : sans fil, 1-10V, DALI, DMX, KNX, WiFi…

Lors de la basse tension, la chute de tension sur les câbles est beaucoup plus grande,  les sections de câbles sont donc plus grandes que lorsqu’on travaille sur du 230V !

Placer l’alimentation et le contrôleur de préférence le + près possible des bandeaux LED  afin d’éviter des pertes et les grosses sections de câbles.

 

Toujours connecter en parallèle, pas en série pour ne pas surcharger les circuits alimentés ce qui chaufferait et dédommagerait le bandeau LED !

 

Dimming :

‘Quand je connecte un bandeau LED 24VDC sur 12VDC, je reçois 50% de luminosité ?’
Ceci est un faux. Sur le bandeaux LED il y a des résistances paramétrées qui sont dimensionnées sur une tension d’ alimentation de 24VDC.

Lorsque vous connectez une alimentation 12VDC sur un bandeaux LED 24VDC, le bandeau LED ne donnera pas de lumière.
La tension et le courant produit est plus bas que le seuil d’une puce LED. Le LED se comporte comme un diode.
Le seuil est le courant minimum qui est nécessaire pour allumer la diode.

Un bandeau LED ne peut être dimmé en diminuant la tension de l’alimentation!!!

Un bandeau LED peut seulement être dimmé à l’aide d’un signal PWM. PWM vient du mot Pulse Wide Modulation.
La tension continue (DC) est convertie en un signal d’onde carré dont la largeur d’impulsion est ajustée. Le même principe est appliqué pour des pulsation de moteurs. Lorsque nous commandons un bandeau LED avec un signal PWM, le LED s’allumera et s’éteindra à haute fréquence.
Lorsque la fréquence est très haute, la lenteur de l’œil humain veillera à nous donner l’impression que le LED fonctionne plus lentement et donc moins fort.

Choix de l’alimentation :

Choix de l’alimentation :
Pour le choix de l’alimentation, tenez compte d’une marge de réserve de 5% à 10%. Une alimentation qui tourne constamment à pleine puissance a une durée de vie moins longue. Si l’alimentation est utilisée en combinaison avec un système PWM, l’efficacité de l’alimentation sera influencé, la marge de réserve est donc indispensable.

Charge minimale :
La charge minimale sur l’alimentation est également importante. Une charge minimale de 60% est conseillée pour éviter le clignotement des LED.

Partage de puissance :
Pour l’alimentation de plusieurs lignes de LED, il vaut mieux utiliser une alimentation par ligne, qu’une grosse alimentation pour toutes les lignes.
Ceci aide à éviter des sections de câbles trop grandes et les pertes de tension.

Variation :
Une alimentation LED standard ne peut pas être modulée avec un variateur triac. La variation des bandeaux LED se fait toujours après l’alimentation (donc en 24 VDC) à l’aide d’un variateur PWM.

Placement :
N’installer jamais l’alimentation dans un espace clos sans présence de circulation d’air. En cas de réchauffement de l’alimentation, la sécurité thermique de l’alimentation se déclenchera. Si vous employez plusieurs modules rail-Din dans un tableau, veuillez tenir compte de la distance d’un ½ module entre chaque module installé. Ceci pour le refroidissement.

 

Quelle type de commande choisir ?

Sans fil

Avantages:

  • Moins de câblage nécessaire
  • Plusieurs émetteurs sur un contrôleur

Désavantage:

  • Distance entre l’émetteur et le récepteur est limitée à +/- 30 mètres en fonction de l’application.
 

Commande bouton poussoir

Avantages :

  • Fonctionnement avec plusieurs boutons en parallèle

Inconvénients :

  • Fonctionnement de base, moins de possibilités
 

Contrôleur 1-10V

Avantages :

  • Idéal pour les installations domotiques. Peut être utilisé en combinaison avec le module 1-10V du fabricant domotique.
 

Contrôleur DALI

Avantages :

  • Idéal pour utilisation avec la gestion des bâtiments DALI existant.
  • KNX système avec DALI gateway
  • Contrôleur adressable
  • Mode sélectionnable pour mono-color, bicolor, RGB ou RGBW
 

Contrôleur DMX

Avantages:

  • Largement utilisé dans le théâtre, 512 canaux disponibles
  • Idéal pour des opérations complexes
  • Possibilité de programmation des effets de couleur à votre choix avec l’utilisation de logiciel DMX et une interface pour l’ordinateur (pas fourni)
  • Moins de câblage nécessaire pour des installations complexes
  • Longues distances possible entre les contrôleurs (en utilisant câble DMX)
  • Mode sélectionnable pour mono-color, bicolor, RGB ou RGBW

Inconvénients :

  • Utiliser de préférence un câble DMX pour éviter toute interférence
  • Dans les environnements domestiques avec peu de facteurs d’interférences, on peut utiliser du câble UTP pour distances < 50m